Cet article date de plus de cinq ans.

Dans le Var, le maire FN du Luc démissionne

Le maire doit donner une conférence de presse, vendredi 6 février, selon "Var matin". Cette démission serait due à son état de santé. Il sera remplacé par sa première adjointe, Patricia Zirilli, elle aussi membre du FN.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Philippe de La Grange, tête de liste du Rassemblement bleu Marine pour les élections municipales au Luc (Var), le 30 mars 2014. (  MAXPPP)

Il n'aura gardé son écharpe de maire que dix mois. Philippe de La Grange, maire FN du Luc (Var), doit démissionner de son poste, annonce Var matin, vendredi 6 février. Cet ancien de l'UMP doit tenir, vendredi, une conférence de presse au siège départemental du Front national, à Toulon, afin d'expliquer pourquoi il démissionne.

Une femme pour le remplacer

Selon le quotidien, cette décision est motivée par un "état de santé incompatible avec la fonction de maire et avec son emploi." Philippe de La Grange, cadre financier, sera remplacé par sa première adjointe Patricia Zirilli, après un vote des conseillers municipaux FN, ajoute Var matin.

Patricia Zirilli serait donc la première femme à diriger une municipalité FN, depuis Catherine Mégret, élue en 1997 à la mairie de Vitrolles (Bouches-du-Rhône).

Philippe De La Grange avait fait parler de lui en avril. La première mesure du maire de cette commune de 9 500 habitants a été d'augmenter ses indemnités de 15%.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.