"Convaincu" que le RN succèdera à Emmanuel Macron, Jordan Bardella appelle les "patriotes sincères" à droite à le rejoindre

Le président du Rassemblement national estime sur France Inter qu'il "n'y a pas grand-chose à attendre de l'élection d'un nouveau président Les Républicains" ce week-end.
Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Jordan Bardella, le président du Rassemblement national, invité de France Inter, vendredi 2 décembre 2022. (FRANCE INTER)

Jordan Bardella, le nouveau président du Rassemblement national est persuadé que son parti "arrivera au pouvoir dans les prochaines années". "J'ai la conviction que nous allons succéder à Emmanuel Macron", a-t-il soutenu sur France Inter, vendredi 2 décembre. Il exhorte son parti à se "préparer" à cette éventualité, en formant "encore plus qu'ils ne le sont [les] cadres, [les] équipes" et en conquérant "de nouveaux exécutifs locaux". L'eurodéputé RN assure qu'il s'impliquera personnellement et "encore davantage sur la bataille des élections européennes" en 2024.

Une droite "orpheline d'un leader"

Le président du Rassemblement national tente d'élargir son électoral : "Beaucoup de patriotes sincères, à gauche comme à droite, sont maintenant appelés à faire un bout de chemin avec nous", se targue-t-il. Il affirme avoir "beaucoup de points communs avec une droite qui se sent peut-être orpheline d'un leader". Jordan Bardella estime d'ailleurs qu'il "n'y a pas grand-chose à attendre de l'élection d'un nouveau président Les Républicains" ce week-end. Et s'adressant aux militants du parti : "Il y a beaucoup de patriotes sincères à droite, chez LR et je souhaite qu'ils puissent nous rejoindre et travailler à nos côtés", lance-t-il.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Rassemblement national - RN

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.