Cet article date de plus de trois ans.

Assistants parlementaires du FN : une députée européenne mise en examen pour abus de confiance

Marie-Christine Boutonnet, eurodéputée FN, a été mise en examen pour abus de confiance, a appris franceinfo lundi, dans le cadre de l'information judiciaire qui vise à déterminer si des assistants parlementaires FN ont été rémunérés indûment par Bruxelles.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le Parlement européen à Strasbourg (Bas-Rhin), le 25 novembre 2015.. (FREDERICK FLORIN / AFP)

L'eurodéputée Front national Marie-Christine Boutonnet a été mise en examen le 20 juin dernier pour abus de confiance dans l'enquête sur les soupçons d'emplois fictifs d'assistants de son parti au Parlement européen, a appris franceinfo de source judiciaire, lundi 3 juillet.

La présidente du FN, Marine Le Pen, a également été mise en examen, vendredi, pour abus de confiance et complicité d'abus de confiance par les juges d'instruction chargés de cette enquête.

Une information judiciaire a été ouverte le 15 décembre 2016 pour abus de confiance et recel, escroqueries en bande organisée, faux et usage de faux et travail dissimulé. L'enquête vise à déterminer si des assistants parlementaires de députés européens FN ont été rémunérés indûment par Bruxelles, alors qu’ils ne travaillaient en fait que pour le parti.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.