Politique : le poids électoral des harkis

Maryse Burgot revient sur le poids électoral des harkis, en cette journée d'hommage nationale, ce 25 septembre.

FRANCE 2

Les principaux leaders politiques français étaient présents ce dimanche 25 septembre, journée nationale d'hommage aux harkis, aux allures de pré-campagne électorale. "Habituellement, cette journée n'attire pas autant de leaders politiques, mais ce matin tout le monde était là ou presque. Pourtant, les harkis ne représentent qu'une petite dizaine de milliers d'électeurs, mais leur poids est considérable. Quand on s'adresse aussi en quelque sorte aux pieds-noirs et là vous avez une communauté de trois millions d'électeurs", explique Maryse Burgot, en direct depuis Paris.

Promesse de 2012

Mais tous se défendent d'avoir une attitude électoraliste. "À l'Élysée, on explique que François Hollande avait promis en 2012 qu'il reconnaîtrait la responsabilité de l'État français dans l'abandon des harkis. Il a donc tenu son engagement, mais il n'échappe à personne qu'il le fait quelque mois avant la présidentielle", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Cérémonie aux Invalides pour les vétérans harkis tombés en Algérie, à Paris, le 25 septembre 2012.
Cérémonie aux Invalides pour les vétérans harkis tombés en Algérie, à Paris, le 25 septembre 2012. (CITIZENSIDE.COM / AFP)