Cet article date de plus de quatre ans.

François Hollande tombe le masque dans un livre-confessions

Publié
Durée de la vidéo : 1 min.
hollande
France 2
Article rédigé par
France Télévisions

François Hollande s'est confié à deux journalistes pour un livre d'entretien publié chez Stock ce mercredi 12 octobre. Le président y parle de son quinquennat, de la politique et de sa vie privée.

Un président ne devrait pas dire ça et pourtant François Hollande s'est montré prolixe avec deux journalistes du Monde, Gérard Davet et Fabrice Lhomme. Le chef de l'État se livre sur l'islam avec des phrases-chocs : "Qu'il y ait un problème avec l'islam, c'est vrai. Nul n'en doute" ou "La femme voilée d'aujourd'hui sera la Marianne de demain". Pour le chef de l'État, une femme épanouie se libérera de son voile et deviendra une Française.

Sarkozy, "de Gaulle le petit"

Sur l'immigration, autre thématique qui a rythmé le début de la campagne présidentielle, François Hollande lance dans Un président ne devrait pas dire ça publié ce mercredi : "Je pense qu'il y a trop d'arrivées, d'immigration qui ne devrait pas être là". Au fil des pages, le quinquennat du président est passé au crible. Fier de son bilan, il attaque sans relâche son premier rival, Nicolas Sarkozy : "On a eu Napoléon le petit, eh bien là, ce serait de Gaulle le petit" ou "Moi, président de la République, je n'ai jamais été mis en examen". C'est un chef de l'État en campagne qui assure à quelques mois de la présidentielle qu'il n'a pas peur de perdre et qui a pour principale obsession que les Français reconnaissent son courage.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers François Hollande

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.