Cet article date de plus de six ans.

Hollande annonce l'expérimentation en métropole du service militaire adapté

Il s'agit d'un dispositif déjà mis en place outre-mer. 

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Le président de la République, François Hollande, s'exprime lors d'une conférence de presse semestrielle, au palais de l'Elysée, à Paris, le 5 février 2015. (ALAIN JOCARD / AFP)

Le chef de l'Etat a annoncé, jeudi 5 février, lors de sa conférence de presse à l'Elysée, une "expérimentation en métropole" avec la création de "trois centres de service militaire adapté (SMA)". Il s'agit d'un dispositif militaire d'insertion professionnelle des jeunes, qui n'existe actuellement que dans les collectivités ultramarines.

Une réunion sur le SMA s'est tenue, mardi, au ministère des Outre-Mer, signale le site de La 1ère. A cette occasion, la ministre George Pau-Langevin s’est félicitée des bons résultats du SMA : 6 000 jeunes formés l’an dernier, près de 78% insérés professionnellement, dont 48% sur des emplois durables de plus de six mois. En revanche, elle a indiqué se méfier d'une extension de ce programme à la métropole.

Un dispositif coûteux

"Les responsables gouvernementaux sont actuellement en train de regarder si cela est transposable en métropole", avait confié la ministre des Outre-Mer. "Le SMA est un encadrement étroit et élaboré. Il est coûteux et donc difficilement transposable en l’état. Par ailleurs, nous ne voulons pas partager nos cadres et nos moyens, il faut garder cet outil pour les Outre-Mer", défendait encore George Pau-Langevin.

Et la ministre de conclure : "Que l’on mette en place en métropole quelque chose de similaire au SMA, d’accord. Mais pas notre outil, pas avec nos crédits !"

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Conférence de presse de Hollande

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.