François Hollande défend sa politique et la loi Travail

Malgré cette sixième journée de mobilisation, François Hollande l'a annoncé ce mardi 17 mai au matin à la radio, il ne cédera pas sur la loi Travail. Il était en visite dans une visite de Seine-Maritime aujourd'hui pour prouver le succès de sa politique.

France 3
Ils n'ont pas vu François Hollande, les manifestants ont été tenus à l'écart à Grand-Quevilly. À quelques centaines de mètres d'eux, le chef de l'État visite un laboratoire pharmaceutique spécialisé dans les médicaments génériques. L'entreprise a multiplié ses effectifs par deux en cinq ans. Une nouvelle illustration du slogan présidentiel "Ça va mieux".

François Hollande ne cédera pas sur la loi Travail

 
Plus tôt dans la matinée, François Hollande a défendu ses réformes : pas question de renoncer à la loi Travail. "Cette loi elle va passer. Je ne céderai pas, car il y a trop de gouvernements qui ont cédé", a assuré le chef de l'État sur une radio nationale. Le chef de l'État s'agace face aux critiques permanentes et au tableau sombre que certains font de la France. L'opposition ne voit, quant à elle, qu'un Président déjà en campagne pour 2017. François Hollande est sur tous les fronts. Il continuera de défendre sa politique chaque semaine sur le terrain.
Le JT
Les autres sujets du JT
François Hollande dans la cour de l\'Elysée, le 13 avril 2016.
François Hollande dans la cour de l'Elysée, le 13 avril 2016. (NICOLAS MESSYASZ / SIPA)