Cet article date de plus de quatre ans.

Vidéo "Chacun est grand et s'occupe de ses affaires", réplique Fillon à Juppé à propos des polémiques de la campagne

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Primaire de la droite : "Chacun est grand et s'occupe de ses affaires", répond Fillon à Juppé
Article rédigé par
France Télévisions

Alors qu'Alain Juppé cherchait le soutien de son rival sur les attaques de l'extrême droite à son encontre, François Fillon lui a sèchement répondu.

Il cherchait du soutien, il a obtenu une réponse cinglante. En plein débat d'entre-deux tours, Alain Juppé a évoqué, jeudi 24 novembre, les vives attaques de l'extrême droite dont il est l'objet dans cette primaire de la droite."J'ai été rebaptisé Ali Juppé, grand mufti de Bordeaux (...) je n'ai pas entendu un seul de tes lieutenants condamner cette campagne", a-t-il lancé.

"Je n'ai jamais eu un mot désagréable à ton égard" 

"Je lis dans la presse ce soir, qu'une officine, Riposte Laïque, a participé à cette campagne odieuse. J'ai lu aussi que cette officine te soutenait. Est-ce que tu la condamnes", poursuit-il. "Je ne la connais pas (...) je n'ai rien à voir avec cette campagne, je n'ai jamais eu un mot désagréable à ton égard", a répondu François Fillon.

"Ni un mot de condamnation de cette campagne", le coupe Alain Juppé. "Il ne faut pas exagérer, quand je me fais traiter d'homophobe tous les matins, je ne t'ai pas entendu prendre ma défense, s'est emporté Fillon. Chacun est grand et s’occupe de ses affaires."

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers François Fillon

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.