Procès Fillon : la défense en action

L'ancien Premier ministre François est actuellement jugé pour l'emploi fictif de son épouse à l'Assemblée nationale. Mercredi 11 mars, six avocats de la défense passent à la barre et demandent une relaxe. En duplex depuis le tribunal, la journaliste Sophie Neumayer fait le point.

France 3

Mardi 10 mars, le parquet a demandé cinq ans de prison, dont deux ans ferme, contre l'ancien candidat à la présidence de la République François Fillon. Après un réquisitoire cinglant, la journaliste Sophie Neumayer faisait le bilan de la matinée du mercredi 11 mars, en duplex pour France 3. Présente au tribunal, elle détaille : "Pour répondre à cette accusation qui a réclamé hier avec force une peine exemplaire et dissuasive, les six avocats de la défense se succèdent aujourd'hui à la barre."

Plusieurs mois d'attente pour le jugement

L'objectif est pour la défense de réclamer tous ensemble une relaxe et de dénoncer une enquête, menée selon eux uniquement à charge. Le conseil de Pénélope Fillon a pris la parole mercredi 11 mars, précisant que le couple travaillait main dans la main. Le couple pourra prendre la parole une toute dernière fois mercredi 11 mars, s'ils le souhaitent. Le tribunal correctionnel rendre ensuite son jugement en délibéré, vraisemblablement à plusieurs mois.

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien Premier ministre François Fillon et son épouse Penelope Fillon arrivent au tribunal correctionnel de Paris, le 10 mars 2020. 
L'ancien Premier ministre François Fillon et son épouse Penelope Fillon arrivent au tribunal correctionnel de Paris, le 10 mars 2020.  (THOMAS SAMSON / AFP)