François Fillon : quel est l'impact des révélations d'Envoyé spécial sur sa campagne ?

Hier soir, jeudi 2 février, l'enquête et les révélations du magazine Envoyé spécial ont mis à mal la défense de François Fillon. France 2 s'intéresse aux conséquences sur sa campagne.

France 2

À gauche, le directeur de campagne de François Fillon, à droite, l'un de ses proches conseillers : ils quittent ce vendredi 3 février le QG de campagne de leur candidat. Ils viennent de passer plusieurs heures avec lui. "François Fillon est serein. Il travaille et a hâte de pouvoir reprendre son dialogue avec les Français et les Françaises", explique Patrick Stefanini, son directeur de campagne.

"Stop à la chasse à l'homme !"

Même tonalité sur le président du Sénat Gérard Larcher. Il dément dans un tweet être sur le point de lâcher le candidat à la présidentielle. Un tract sera d'ailleurs distribué ce week-end par les militants avec un slogan : "Stop à la chasse à l'homme !" Un mot d'ordre expliqué ce matin par Bruno Retailleau. Ce député est chargé de la communication de la campagne de François Fillon. À l'inverse, dans le journal La Provence, Renaud Muselier, député européen Les Républicains se désolidarise. Selon lui, François Fillon "a abusé du système et d'un point de vue moral, les Français ne pourront pas l'accepter".

Le JT
Les autres sujets du JT
Capture d\'écran du tract diffusé à quatre millions d\'exemplaires par l\'équipe de campagne de François Fillon.
Capture d'écran du tract diffusé à quatre millions d'exemplaires par l'équipe de campagne de François Fillon. (DR)