Cet article date de plus de sept ans.

Européennes : la carte de France du vote FN

Le Front national réalise ses meilleurs scores dans ses bastions du Nord, de l’Est et du Sud-Est. Ses résultats les plus faibles se situent en Outre-mer, ainsi qu’à Paris. Entre les deux, la surprise du Sud-Ouest, où le FN arrive en tête dans deux tiers des départements de la grande région.
Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 2 min.
 (La localisation du vote FN © Maxppp)

Selon les chiffres définitifs du ministère de l'Intérieur, le parti de Marine Le Pen est arrivé en tête des élections européennes avec 24,85%. Le FN devance l'UMP (20,80%). Le PS se positionne à la 3e place avec 13,98% des suffrages.

Le FN arrive en tête dans 71départements, l'UMP le devance et se place pole position dans 28 départements, notamment le Cantal à près de 30% , la Vendée (25%) et les Hauts-de-Seine (23,5%). En métropole, le PS n'est en première ligne que dans deux départements : la Haute-Vienne et la Corrèze. 

Les plus hauts scores du FN

Dans 26 départements, le Front national a dépassé la barre des 30%. Dans un seul, le parti de Marine Le Pen recueille un peu plus de 40%. Il s’agit du département de l’Aisne en Picardie, avec 40,02 %. Suit à 38% le Pas-de-Calais, à 38,22% l’Oise. La Somme a voté FN à plus de 37% , le Vaucluse à 36,42%. Les Pyrénées-Orientales, le Var, l’Eure et la Haute-Saône sont à plus de 34%. 

Dans 28 départements, le Front national n’atteint pas les 20%. C’est le cas, mais de justesse dans les Landes et le Puy-de-Dôme. Un résultat à 16,41% en Loire-Atlantique et même un peu moins 15,97% chez les voisins d’Ille-et-Vilaine. Le résultat frontiste est donné à 14,01% en Guyane et 12,96% à La Réunion.

Prenons les plus faibles scores, ils viennent de Wallis et Futuna (2,02%), puis de la Martinique (4,69%), de Mayotte (5,40%), de Polynésie française (7,72%) et dans une moindre mesure de Nouvelle-Calédonie (11,60%). Un seul département de métropole se glisse dans les sept secteurs au vote FN inférieur à 12%, c’est Paris avec 9,31%.

Pour les autres départements de la région parisienne, un score à  plus de 27% en Seine-et-Marne, à près de 24% dans le Val d’Oise, à 20,86% dans l’Essonne. Pour les Yvelines, du 17,77%. Et le score du FN dans le Val-de-Marne atteint 16,52%. Il tombe à 12,23% dans les Hauts-de-Seine.

Un score multiplié par quatre dans le Sud-Ouest

Dans la circonscription du Sud-Ouest, où l’abstention a atteint 55%, le Front national a multiplié son résultat par quatre entre 2009 et 2014, en passant de 6% à 24,7%, avec un score à plus de 30% dans le Tarn-et-Garonne, 28% dans le Lot et près de 27% dans le Tarn.

Le reportage de Stéphane Iglésis :

26.05.2014 vote FN et abstention sud ouest
écouter

 

 (Les scores du Front national depuis 1984 © Idé)

 

 

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.