VIDEO. Une plateforme pour signaler les discriminations sera lancée en janvier, annonce Emmanuel Macron

"C'est vrai qu'aujourd'hui, quand on a une couleur de peau qui n'est pas blanche, on est beaucoup plus contrôlé (...) C'est insoutenable", a reconnu le président de la République dans une interview à Brut.

Le président de la République annonce de nouvelles mesures contre les discriminations. "C'est vrai qu'aujourd'hui, quand on a une couleur de peau qui n'est pas blanche, on est beaucoup plus contrôlés (...) C'est insoutenable", a reconnu Emmanuel Macron dans une interview au média en ligne Brut, vendredi 4 décembre. Pour lutter contre cela, un grand sondage va être lancé en janvier 2021 ainsi qu'une plateforme visant à dénoncer ces discriminations.

"Le seul moyen de bouger c'est de faire ce que l'on a su faire sur d'autres violences : c'est de mettre en place une plateforme commune pour que les gens puissent dénoncer de manière très simple et nationale", a expliqué Emmanuel Macron.

"On va mettre en place deux choses : un grand sondage à partir de janvier sur une plateforme internet où les gens pourront dire en quoi ils sont discriminés et où. (...) On va mettre en place une plateforme nationale avec un numéro d'appel et ce sera géré par l'Etat, le défenseur des droits et des associations compétentes."

Emmanuel Macron, le 4 décembre 2020, à Paris.
Emmanuel Macron, le 4 décembre 2020, à Paris. (BERTRAND GUAY / AFP)