Dimanche en politique, France 3

VIDEO. "Dimanche en politique". Passation de pouvoir et investiture

Ce dimanche 14 mai, Emmanuel Macron est devenu officiellement 8e président de la Ve République. Espoir et esprit de conquête ont été ses maîtres mots durant son discours ainsi que l’objectif de redonner aux Français la confiance et le goût de l’avenir.

"Je veux rendre aux Français leur confiance en eux, depuis trop longtemps affaiblie." Dans son premier discours officiel, Emmanuel Macron, devenu officiellement 8e président de la Ve République, a souligné le rôle "immense" de la France, qui doit "corriger les excès du cours du monde et veiller à la liberté".

Auparavant François Hollande et Emmanuel Macron s’étaient entretenus en tête à tête pendant plus d’une heure. François Hollande a transmis les clés du pouvoir à son successeur, mais n’entend pas dire adieu à la politique. A la sortie de l’Elysée, il s’est rendu rue de Solférino, siège parisien du Parti socialiste, comme l’avait fait François Mitterrand en 1995.

Un signe du "bon fonctionnement de nos institutions"

Pour Jack Lang, ancien ministre de F. Mitterrand qui fut le grand ordonnateur des cérémonies d’investiture en 1981, Emmanuel Macron veut mettre au cœur de son mandat "création et innovation" et "cela ne me déplaît pas", précise-t-il.

Pour Hugues Renson, ancien conseiller de Jacques Chirac, désormais candidat du mouvement En marche, ce moment historique et émouvant est le signe du "bon fonctionnement de nos institutions". Qu’est-ce que le macronisme ? Pour Hugues Renson, c’est "un état d’esprit".

Investiture Macron
Investiture Macron (CAPTURE D'ÉCRAN FRANCE 3)