Valeurs de la République : "Les fractures sont énormes"

Publié
Durée de la vidéo : 3 min.
Valeurs de la République : "Les fractures sont énormes"
franceinfo
Article rédigé par
France Télévisions

André Payerne, président de l'association "Ma chance Moi aussi", était l'invité du journal de 23 heures de franceinfo, vendredi 4 septembre. Il est revenu sur la naturalisation de cinq personnes par Emmanuel Macron, au Panthéon (Paris).

Vendredi 4 septembre, après avoir célébré l'anniversaire de la Troisième République, Emmanuel Macron a procédé à la naturalisation de cinq personnes. Le président de la République a également promis d'aller plus loin et plus fort dans l'égalité des chances, assurant que "chaque citoyen, quel que soit le lieu où il vit, le milieu d'où il vient, doit pouvoir construire sa vie par son travail, son mérite". Des mots qui ont forcément une résonance particulière pour André Payerne, président de l'association "Ma chance Moi aussi".

"Attendre la réalité des décisions prises"

"Les fractures sont énormes et je suis ravi que le président mette comme axe principal de sa politique l'égalité des chances. Maintenant, il faut attendre la mise en œuvre et la réalité des décisions prises", a-t-il déclaré dans le journal de 23 heures de franceinfo, vendredi 4 septembre. L'association "Ma chance Moi aussi" aide et soutient les enfants des quartiers prioritaires.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.