Une majorité de petits patrons confiants après l'élection de Macron

C'est ce que montre un sondage Fiducial/Ifop publié lundi, dans lequel 66% des dirigeants de TPE affirment que le nouvel exécutif est apte à "améliorer la situation de la France".

Emmanuel Macron à Moisson (Yvelines), le 3 août 2017.
Emmanuel Macron à Moisson (Yvelines), le 3 août 2017. (PHILIPPE WOJAZER / AFP)

Du jamais-vu depuis 2007. Une majorité de patrons de très petites entreprises (TPE) se déclarent optimistes concernant l'économie française, selon un sondage Fiducial/Ifop publié lundi 7 août.

Cette confiance est notamment portée par l'arrivée d'Emmanuel Macron à la présidence de la République et de son nouveau gouvernement : 66% des patrons interrogés estiment ainsi que le nouvel exécutif est apte à "améliorer la situation de la France", tandis que 61% le jugent capable "de favoriser le développement des petites et moyennes entreprises". Les pronostics positifs sont également en nette hausse en ce qui concerne l'activité de leur propre entreprise (60%, +14 points), est-il également noté.

Une embellie passagère ?

Mais ce regain d'optimisme pourrait n'être que passager. En effet, "à chaque élection présidentielle, à l'exception de celle de 2012, l'optimisme l'emporte sur le pessimisme", mais "cette embellie ne dure au mieux qu'un trimestre", avertit Jean-Marc Jaumouillé, directeur des techniques professionnelles de Fiducial.

Ainsi, 83% des petits patrons interrogés anticipent que les réformes envisagées par l'exécutif risquent de passer difficilement. Et 66% craignent également l'émergence de mouvements sociaux contre la politique gouvernementale d'ici la fin de l'année. Enfin, 78% reconnaissent qu'elles connaissent mal le programme du nouveau gouvernement pour les TPE-PME.

Ce sondage a été réalisé auprès d'un échantillon national représentatif de 1 003 dirigeants de TPE de 0 à 19 salariés (hors auto-entrepreneurs), interrogés entre le 2 et le 19 juillet.