Réforme du permis de conduire : les auto-écoles voient rouge

Un rapport parlementaire sera remis à Édouard Philippe mardi 12 février, avec des mesures qui déjà font bondir les patrons des auto-écoles.

FRANCE 2

Emmanuel Macron l'avait promis en novembre 2018 : le prix du permis de conduire va baisser drastiquement. Mardi 12 février, un rapport sera remis à Édouard Philippe afin d'explorer les différentes pistes de réforme afin de faire baisser le coût qui en moyenne atteint 1 800 euros en France. "C'est un sacré budget, je n'ai pas les moyens. Heureusement, j'ai des parents derrière qui m'aident", explique Valentine, qui le passe pour la deuxième fois et en est à 2 000 euros de facture.

La conduite en candidat libre

Le rapport parlementaire préconisera par exemple d'apprendre le code au lycée, et l'examen serait passé lors du service national universel. À la clé, l'économie est estimée à 100 euros environ. Pour la conduite, des inscriptions en candidats libres pourraient être possibles, afin de ne plus passer obligatoirement par une auto-école pour avoir une date d'examen. De quoi faire monter la grogne chez les moniteurs d'auto-école, qui prévoient une mobilisation lundi 11 février.

Le JT
Les autres sujets du JT
Un véhicule auto-école lors d\'une manifestation des inspecteurs du permis de conduire à Lyon (Rhône), le 29 février 2016.
Un véhicule auto-école lors d'une manifestation des inspecteurs du permis de conduire à Lyon (Rhône), le 29 février 2016. (FRANCK CHAPOLARD / CITIZENSIDE / AFP)