Présidentielle 2022 : quelles sont les forces et les faiblesses de chaque candidat ?

Publié Mis à jour
Présidentielle 2022 : quelles sont les forces et les faiblesses de chaque candidat ?
FRANCE 2
Article rédigé par
C.Méral - France 2
France Télévisions

Les militants seront très attentifs au débat de l'entre-deux-tours, mercredi 20 avril, car chaque camp sait qu’il reste des millions de Français à convaincre. Décryptage avec Christelle Méral, présente, mercredi 20 avril, sur le plateau du 20 Heures.

La journaliste Christelle Méral s'est plongée dans la dernière étude d'Ipsos, partenaire de France Télévisions. Premier constat : un important pourcentage d’indécis. "13% des électeurs", précisément. "C’est-à-dire qu’ils sont certains d’aller voter, mais leur choix peut encore évoluer. C’est un petit peu moins qu’en 2017, 15% des électeurs hésitaient alors entre Marine Le Pen et Emmanuel Macron", poursuit la journaliste.

Travailler leur image

Les candidats vont devoir travailler sur leur image. Emmanuel Macron devrait jouer sur son atout : "Pour 64% des sondés, il a l’étoffe d’un président", explique Christelle Méral, qui précise qu'il "ne devra pas apparaître trop autoritaire", ce que lui reprochent 55% des personnes interrogées, et "montrer qu’il comprend bien les problèmes des gens", ce que seulement 25% lui reconnaissent. Si Marine Le Pen comprend, pour 46% des sondés, bien les problèmes des gens, seulement 39% lui trouvent l’étoffe d’une présidente. Les principales préoccupations des téléspectateurs sont le pouvoir d’achat, la santé, l’Ukraine et l’environnement.

Parmi nos sources :

« Enquête électorale 2022 Vague 10 », Ipsos Sopra Steria 

Liste non exhaustive

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.