Présidentielle 2022 : les premières mesures d'Emmanuel Macron concerneront en priorité le pouvoir d’achat

Publié
Présidentielle 2022 : les premières mesures concernent en priorité le pouvoir d’achat
Article rédigé par
P-L.Monnier, M.Justet, H.Pozzo, M.Dreujou J.Blondel, B.Coene, A.Lopez - France 2
France Télévisions

Pour apaiser les esprits, les premières mesures d’Emmanuel Macron vont être consacrées à l’inflation. Elles auront pour but de soutenir le pouvoir d’achat, comme par exemple avec la revalorisation des pensions de retraite.

À peine de retour à l’Élysée, une pile de dossiers attend Emmanuel Macron. En haut de la pile, le sujet des retraites. La pension doit être revalorisée en la réindexant sur l’inflation. Cependant, les associations réclament plus. "Le président de la République a parlé d’une petite revalorisation, il a parlé de 4%. C’est largement insuffisant (...) (Il faudrait) au minimum 10% tout de suite", réclame Philippe Martinez, secrétaire général de la CGT. Dans le même esprit, les minimas sociaux doivent être augmentés par rapport à l’inflation.

Baisser les charges des indépendants

Le chèque alimentaire doit aussi entrer en vigueur pour les ménages modestes. Il permettra d’acheter des produits de meilleures qualités, bio et locaux. Le gouvernement doit aussi réfléchir à une suite de l’aide pour le carburant. La rémunération des fonctionnaires est également au cœur des sujets. Emmanuel Macron a parlé du dégel du point d’indice. Enfin, le président s’y est engagé pendant toute la campagne : il a promis de baisser les charges des indépendants. 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.