Politique intérieure, actualité internationale… Après sept mois de mandat, Emmanuel Macron est l'invité du "20 heures" de France 2 dimanche soir

Le chef de l'Etat répondra aux questions de Laurent Delahousse.

Le président Emmanuel Macron lors d\'une conférence de presse à Paris, le 13 décembre 2017.
Le président Emmanuel Macron lors d'une conférence de presse à Paris, le 13 décembre 2017. (JACQUES WITT / REA)

Une longue interview, pour aborder de nombreux thèmes de l'actualité. Le président de la République, Emmanuel Macron, sera l'invité du "20 heures" de Laurent Delahousse, dimanche 17 décembre sur France 2. Au cours d'un entretien d'environ 40 minutes, enregistré cette semaine, le chef de l'Etat reviendra sur ses premiers mois à l'Elysée, sur sa vision de l'exercice du pouvoir ou encore sur son rapport au temps et son destin personnel. Un entretien que vous pourrez regarder et commenter en direct sur franceinfo.

Emmanuel Macron abordera ensuite les questions internationales, notamment la situation en Syrie de Bachar Al-Assad, ou les relations avec les Etats-Unis de Donald Trump. Quelques jours après le grand sommet de Paris sur le climat, le président de la République sera également interrogé sur sa politique en faveur de l'environnement. La politique intérieure, les grands dossiers de société, ainsi que la réforme annoncée de l'audiovisuel public feront aussi partie des thèmes abordés.

Deuxième entretien télévisé depuis le début du mandat

C'est la deuxième fois que le chef de l'Etat donnera une interview télévisée depuis le début de son mandat. Le 15 octobre, près de 10 millions de Français avaient regardé son premier entretien télévisé.

Un peu plus de six mois après son élection, Emmanuel Macron profite actuellement d'un regain de popularité dans les enquêtes d'opinion. Selon un sondage Ipsos diffusé jeudi dans Le Point*, 39% des Français interrogés portent un regard favorable sur son action en tant que président de la République. Une proportion en hausse de sept points par rapport au mois de septembre.

*Enquête réalisée en ligne les 8 et 9 décembre auprès de 1 016 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1,4 à 3,1 points.