Nicolas Hulot : le ministre de la Transition énergétique quitte ses fonctions

Nicolas Hulot a surpris tout le monde en annonçant sa démission du gouvernement en direct, au micro de France Inter, dans la matinée du mardi 28 août. 

FRANCE 3

En s'installant ce matin, mardi 28 août, dans le studio de France Inter, il est le seul à le savoir. Au début de l'interview, Nicolas Hulot déplore que les urgences climatiques ne soient pas assez prises en compte. Un ton triste, un Nicolas Hulot tendu, solennel. Alors, une question s'impose : "Est-ce que vous restez au gouvernement ?", questionne Nicolas Demorand. "Je vais prendre pour la première fois, la décision la plus difficile de ma vie. Je ne veux plus me mentir, je ne veux pas donner l'illusion que ma présence au gouvernement signifie qu'on est à la hauteur sur ces enjeux-là et donc je prends la décision de quitter le gouvernement", répond Nicolas Hulot.

"C'est une plaisanterie ?"

"C'est un moment de vérité d'un homme face à ses conditions, et ça, je vous assure que ce n'était absolument pas prévu", commente la journaliste de France Inter Léa Salamé. Au même moment, au gouvernement, l'annonce surprend tout le monde, partout. "C'est une plaisanterie ?", interroge Marlène Schiappia, invitée sur le plateau de Radio Classique. Le porte-parole du gouvernement, Benjamin Griveaux, l'apprend quelques minutes avant une interview accordée à BFMTV. Nicolas Hulot n'avait prévenu donc personne, ni l'Élysée ni Matignon. Une fois l'information digérée quelques heures plus tard, l'exécutif réagit. Le Premier ministre, Édouard Philippe, a lui aussi appris la nouvelle dans la matinée. "Pendant 16 mois, nous avons travaillé ensemble et j'ai aimé travailler avec lui", commente-t-il. Celui qu'on disant souvent partant est bel et bien parti mardi 28 août, claquant par surprise la porte du gouvernement.

Le JT
Les autres sujets du JT
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, quitte l\'Elysée, le 8 février 2018.
Nicolas Hulot, ministre de la Transition écologique, quitte l'Elysée, le 8 février 2018. (LUDOVIC MARIN / AFP)