LREM : un début de fronde dans la majorité ?

Le discours, lundi 16 septembre, du chef de l'État sur l'immigration ne passe pas pour une partie des députés qui dénoncent une position trop à droite. Certains ont affiché leur désaccord dans une tribune.

FRANCE 3

Emmanuel Macron a jeté le trouble dans sa majorité. Son discours sur l'immigration lundi 16 septembre devant les parlementaires suscite des remous. 15 députés LREM signent une tribune : "Ne soyons pas dupes, ce débat sur les migrants économiques est souvent instrumentalisé par ceux qui veulent accentuer le sentiment de rejet lié à l'étranger et à l'islam", écrivent-ils. Sonia Krimi, l'une des signataires ne cache pas sa colère et demande à "parler des vraies solutions" plutôt que de faire "des discours d'estrade".   

15 signataires   

À la sortie du Conseil des ministres mercredi 18 septembre, la porte-parole du gouvernement recadre les signataires de cette tribune. Pour l'instant, ils sont 15 sur 304 députés à afficher leur désaccord, mais beaucoup se montrent déjà très prudents pour la suite, comme Olivier Véran. Un an après le vote de la loi asile et immigration, l'exécutif va devoir préciser sa ligne politique d'ici le débat du 30 septembre. 

Le JT
Les autres sujets du JT
Les députés à l\'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018.
Les députés à l'Assemblée nationale, à Paris, le 31 juillet 2018. (GERARD JULIEN / AFP)