Débat sur l'immigration : le député Matthieu Orphelin va céder son temps de parole au RN pour faire "un geste démocratique"

L'ancien député LREM souhaite que le parti de Marine Le Pen puisse développer ses idées "nauséabondes", lors du débat sur l'immigration à l'Assemblée nationale.

Le député Matthieu Orphelin, à l\'Assemblée nationale le 19 juillet 2017.
Le député Matthieu Orphelin, à l'Assemblée nationale le 19 juillet 2017. (LEON TANGUY / MAXPPP)

Le député Matthieu Orphelin, ancien membre du groupe LREM désormais non-inscrit, a décidé de céder ses cinq minutes de temps de parole au Rassemblement national (RN) lors du débat sur l'immigration le 30 septembre prochain à l'Assemblée nationale, a appris franceinfo auprès du député mercredi 18 septembre.

Depuis plusieurs jours, Marine Le Pen s'est émue que le RN, qui n'a pas de groupe à l'Assemblée, dispose de 0 minute de temps de parole lors de ce débat. Les non-inscrits, 14 au total dont les membres du RN, disposent d'un temps de parole tournant et lors de ce débat c'était à Matthieu Orphelin de s'exprimer. Il a donc décidé de sauter son tour pour permettre au suivant, Ludovic Pajot, député RN du Pas-de-Calais, de prendre la parole.

Des idées "nauséabondes"

"Cela va permettre de mettre fin à cette fausse polémique alimentée par Marine Le Pen", s'est justifié auprès de franceinfo, Matthieu Orphelin, ex-LREM. Le RN pourra ainsi développer ses idées "jugées nauséabondes" par le député du Maine-et-Loire, de sensibilité écologiste, qui indique "faire un geste démocratique" en permettant à ce parti qui a fait plusieurs millions de voix à la présidentielle de s'exprimer.

Matthieu Orphelin précise à franceinfo qu'il "continuera à porter ses propositions dans ce débat, notamment sur l'anticipation des migrations environnementales et sur les solutions européennes à apporter" au drame qui se joue en Méditerranée.