Légion d'honneur : le mérite au cœur du débat

Qui mérite la Légion d'honneur? Certainement pas 4 000 personnes par an, estime Emmanuel Macron. Le président vient de réclamer à ses ministres de lever le pied sur les récompenses.

FRANCE 2

Le cuisinier Paul Bocuse, l'acteur Gérard Depardieu, l'industriel Bernard Arnault, ou le journaliste Gérard Holtz... Leur point commun? Avoir été décoré de la Légion d'honneur après des carrières à succès. Emmanuel Macron veut changer les règles : plus d'anonymes et un principe, celui de récompenser le mérite. "C'est l'engagement au bénéfice du pays, des citoyens, qui doit être pris en compte, non pas la notoriété ou le service classique de la fonction pour lequel nous sommes honorés", a expliqué Christophe Castaner, porte-parole du gouvernement.

"On confond la réussite et les mérites"

Le plus haute distinction française doit donc refléter davantage le mérite. Pour le philosophe Roger Pol-Droit, il faut faire bien attention à la définition que l'on met derrière ce mot : "On confond la réussite et les mérites". Les stars seraient donc privilégiées dans l'attribution des Légions d'honneur. La prochaine promotion de la Légion d'honneur ne devrait contenir qu'une centaine de lauréats. Mais sera-t-elle plus méritante? Réponse le 1er janvier prochain.

Le JT
Les autres sujets du JT
La traditionnelle promotion civile de la Légion d\'honneur et de l\'Ordre national du mérite a été publiée dimanche 1er janvier 2017 au Journal officiel.
La traditionnelle promotion civile de la Légion d'honneur et de l'Ordre national du mérite a été publiée dimanche 1er janvier 2017 au Journal officiel. (MAXPPP)