La cote de popularité d'Emmanuel Macron rebondit

La cote de popularité d'Emmanuel Macron remonte en flèche après sa chute l'été dernier. Le président a gagné 6 points au mois de décembre ; un total de 10 points en seulement deux mois. Un sondage Ifop pour le JDD fait état de 52% de Français satisfaits.

Voir la vidéo
France 3

Il apparait que le chef de l'État séduit au-delà de ses propres électeurs. "Les Français ont décidé qu'il fallait lui donner sa chance, lui accorder du temps, parce que pour eux, la droite et la gauche ont échoué. D'autant que depuis la rentrée, les réformes d'Emmanuel Macron n'ont pas mis la France à feu et à sang", explique en plateau la journaliste de France 3 Danielle Sportiello.

Une fonction présidentielle resacralisée

Tout semble réussir au chef de l'État. Le contexte l'a-t-il aidé ? "Depuis samedi, après la mort de Johnny Hallyday, Emmanuel Macron a été le grand organisateur des funérailles. Mercredi, lors du One Planet Summit, il n'était plus seulement Jupiter, il est devenu le défenseur de la planète. Et ce soir, il est au château de Chambord (Loir-et-Cher) pour fêter Noël avant l'heure et pour poser à côté du bébé panda au zoo de Beauval", ajoute la journaliste.

Depuis qu'Emmanuel Macron a traversé la cour du Louvre, il a "resacralisé la fonction présidentielle que Nicolas Sarkozy et François Hollande, le président normal, avaient désacralisée. Du coup, même Jean-Luc Mélenchon, qui est très critique habituellement, a décidé qu'il ne fallait pas lui faire de reproche", conclut Danielle Sportiello.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron dans son bureau du palais de l\'Elysée, le 12 décembre 2017
Emmanuel Macron dans son bureau du palais de l'Elysée, le 12 décembre 2017 (SIPA)