L'histoire secrète de la démission d'Emmanuel Macron

Après la démission fracassante d'Emmanuel Macron, mardi 30 août, France 2 nous dévoile les coulisses de cette journée.

Voir la vidéo

Comment s'est nouée la démission d'Emmanuel Macron, mardi 30 août ? Le casus belli date de ce jour-là, le 12 juillet. Passe encore qu'Emmanuel Macron réunisse ses supporters dans un meeting digne d'une campagne présidentielle. Mais il y a une petite phrase qui ne passe vraiment pas : "Jusqu'en 2017 et jusqu'à la victoire".

Volonté de se faire virer

Le lendemain, furieux, Manuel Valls va voir François Hollande, et exige le renvoi immédiat d'Emmanuel Macron. Ce que les deux hommes ignorent, c'est qu'au même moment, ce 13 juillet, Emmanuel Macron a réuni ses proches, un cercle très restreint pour garder le secret. Une sorte de serment est prononcé : "Nous décidons qu'il partira le 30 août". La suite est connue, Emmanuel Macron a bien donné sa démission ce jour-là, qu'il met en scène, "pour se faire virer" ajoute un ami proche d'Emmanuel Macron et de François Hollande.

Le JT
Les autres sujets du JT
Conférence de presse d\'Emmanuel Macron à Bercy, le 30 août 2016
Conférence de presse d'Emmanuel Macron à Bercy, le 30 août 2016 (MATTHIEU ALEXANDRE / AFP)