France-Chine : des contrats sur tapis rouge

La France et l'Europe veulent profiter des dissensions commerciales entre la Chine et les États-Unis pour s'imposer. Les détails de la journaliste Anne Bourse, en duplex depuis l'Élysée, à Paris.

FRANCE 3

Mardi 26 mars, la visite en France du président chinois Xi Jinping prendra une dimension européenne. Des accords commerciaux sont à la clé pour la France, l'Europe et la Chine. "Emmanuel Macron vient de parler d'un partenariat eurochinois fort. C'est toute la difficulté pour les Européens. Les investissements chinois sont énormes et parfois dans des secteurs stratégiques", explique la journaliste Anne Bourse, en duplex depuis le palais présidentiel. 

Xi Jinping plaide pour une Europe unie

"Le président français plaide pour un front européen uni, afin d'avoir des partenaires commerciaux équilibrés et réciproques. C'est pour cela qu'Emmanuel Macron a convié mardi Angela Merkel et Jean-Claude Juncker, le président de la Commission européenne, pour un entretien avec Xi Jinping à l'Élysée. Le président français le répète : il s'agit non seulement de questions stratégiques, mais aussi de souveraineté. Une vision qu'approuve Xi Jinping. Il plaide lui aussi pour une Europe unie", conclut la journaliste.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président chinois Xi Jinping et le président Emmanuel Macron, à l\'Elysée, le 25 mars 2019.
Le président chinois Xi Jinping et le président Emmanuel Macron, à l'Elysée, le 25 mars 2019. (YOAN VALAT / AFP)