En déplacement en Vendée, Emmanuel Macron déclare "Je ne suis pas socialiste"

Alors que la primaire socialiste se profile, Emmanuel Macron tient à occuper le terrain. Le ministre de l'Économie s'est rendu en Vendée, vendredi 19 août. France 2 fait le point sur la stratégie du fondateur du mouvement "En Marche !"

France 2

L'image est surprenante. Emmanuel Macron se trouve aux commandes d'un char dans l'arène du puy du Fou, à l'occasion d'un déplacement en Vendée, vendredi 19 août. Quelques instants plus tard, le ministre de l'Économie se tient, tout sourire, à côté de Philippe de Villiers, créateur du site. Un déplacement qui marque la toute première visite d'un membre d'un gouvernement socialiste.

"Un avenir devant lui pour conduire toutes sortes de chars"

Comme il aime le faire, Emmanuel Macron cultive l'ambiguïté et prononce des mots qui vont une nouvelle fois faire bondir une partie de la gauche. "L'honnêteté m'oblige à vous dire que je ne suis pas socialiste, je suis dans un gouvernement de gauche (...) mais quelle importance", a-t-il balayé. Officiellement, le ministre est venu saluer la réussite économique du site. Mais impossible de ne pas y voir un geste politique. "Je pense qu'il y a pour Monsieur Macron, un avenir devant lui pour conduire toutes sortes de chars", a déclaré Philippe de Villiers.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, ministre de l\'Economie au Puy du Fou en Vendée en présence de sa femme et Philippe De Villiers, le 19 août 2016
Emmanuel Macron, ministre de l'Economie au Puy du Fou en Vendée en présence de sa femme et Philippe De Villiers, le 19 août 2016 (MAXPPP)