Emmanuel Macron se prononce pour le renouvellement de Jean-Bernard Lévy à la tête d'EDF

L'Etat est actionnaire à 83,66% d'EDF, ce qui signifie que le soutien du président à Jean-Bernard Lévy annonce une reconduction sans problème du PDG dans ses fonctions.

Emmanuel Macron et Jean-Bernard Lévy, le 7 avril 2016 à Paris.
Emmanuel Macron et Jean-Bernard Lévy, le 7 avril 2016 à Paris. (ERIC PIERMONT / AFP)

Le choix de la continuité. Emmanuel Macron s'est prononcé, jeudi 14 février, pour le renouvellement de Jean-Bernard Lévy à la tête d'Electricité de France (EDF), dont il est le PDG depuis fin 2014, a annoncé l'Elysée. Le président "envisage, sur proposition du Premier ministre, de renouveler Jean-Bernard Lévy en qualité de président-directeur général d'EDF", écrit la présidence de la République dans un communiqué

Le communiqué précise que l'Etat en fera la proposition au conseil d'administration et à la prochaine assemblée générale d'EDF, prévue en mai. L'Etat est actionnaire à 83,66% d'EDF, si bien que Jean-Bernard Lévy devrait être reconduit sans problème dans ses fonctions.

Les présidents de l'Assemblée nationale et du Sénat seront saisis de ce projet de nomination afin que les commissions compétentes des deux chambres se prononcent, précise l'Elysée. Ce sera la première fois dans l'histoire récente d'EDF – depuis les mandats de Marcel Boiteux, qui en a été président jusqu'en 1987 – qu'un dirigeant effectuera plus d'un mandat à la tête de l'entreprise.