Cet article date de plus de cinq ans.

Emmanuel Macron présentera "à la fin de l'été un diagnostic du pays"

Le ministre de l'Economie a accordé un entretien au journal "Les Echos".

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Emmanuel Macron, ministre de l'Economie, à Egletons (Corrèze), le 21 mai 2016. (GEORGES GOBET / AFP)

Un pas de plus vers une éventuelle candidature à la présidentielle de 2017 ? Non, assure Emmanuel Macron dans un entretien au journal Les Echos, mercredi 25 mai. "Je vois qu'un petit monde à Paris est obsédé par cette question. Ce n'est pas mon cas", jure-t-il. Reste qu'il présentera, "à la fin de l'été, un diagnostic du pays". Selon lui, il sera "le résultat de ce qui sera remonté de la consultation de 100 000 Français et du travail d'experts de tous ordres".

Il revendique 50 000 adhérents à son mouvement

Dans cet entretien, le locataire de Bercy revendique également 50 000 adhérents à son mouvement En marche et "presque 2 000 donateurs". Celui qui affirme toujours avoir des relations "amicales et respectueuses" avec François Hollande en profite pour réexpliquer l'objectif de son mouvement : "Je veux rassembler les progressistes de tous les camps pour pouvoir faire des propositions ambitieuses lors de la prochaine campagne présidentielle. Car, dans notre pays, c'est à ce moment-là que les choix les plus importants sont faits."

Selon BFMTV, le ministre de l'Economie a choisi Marseille pour lancer sa "grande marche" à la rencontre des Français. Une initiative qui ressemble à celle d'un homme politique en campagne, peu importe ce qu'en dit le principal intéressé.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.