Emmanuel Macron perd un point de popularité, sa première baisse depuis décembre 2018

Le total des mécontents à l'égard du président de la République baisse également de deux points, à 64%, selon un sondage de l'Ifop pour "Le Journal du dimanche".

Emmanuel Macron à l\'Elysée, à Paris, le 20 septembre 2019.
Emmanuel Macron à l'Elysée, à Paris, le 20 septembre 2019. (LUDOVIC MARIN / AFP)

La cote de popularité d'Emmanuel Macron perd un point. Elle s'établit  à 33% en septembre contre 34% en août, selon un sondage de l'Ifop pour Le Journal du dimanche, publié le 22 septembre.

La cote de popularité du chef de l'Etat a grimpé régulièrement depuis décembre 2018, où elle avait atteint un plus bas de 23% en pleine crise des "gilets jaunes". C'est la première fois qu'elle baisse à nouveau. "C'est un petit tournant, la fin de la remontée, même si son socle politique tient", commente auprès du Journal du dimanche Frédéric Dabi, directeur général adjoint de l'Ifop.

Le total des mécontents à l'égard du président de la République baisse également de deux points, à 64%. Emmanuel Macron reste "un président qui clive beaucoup", estime Frédéric Dabi.

Enquête réalisée du 13 au 21 septembre auprès de 1 960 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas. Marge d'erreur de 1 à 2,2 points.