Cet article date de plus de trois ans.

Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie : réconciliation et apaisement à Ouvéa

Publié
Durée de la vidéo : 2 min.
Emmanuel Macron en Nouvelle-Calédonie : réconciliation et apaisement à Ouvéa
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Le président de la République a conclu une visite de trois jours marquée par la question de l'indépendance, à six mois d'un référendum très attendu. Sur le site de la prise d'otages d'Ouvéa, Emmanuel Macron a tenu à rassembler.

Trente ans après l'attaque d'une gendarmerie par des indépendantistes suivie d'une prise otages conclue dans le sang par un assaut du GIGN, Ouvéa reste marqué par cet événement tragique ayant contribué à un regain de tension entre la métropole et le territoire d'outre-mer. Emmanuel Macron est le seul président français à s'être rendu sur cet atoll toujours meurtri par cet événement.

Mémoire et recueillement

Une journée symbolique marquée par des gestes de mémoire et de recueillement. Devant le mémorial érigé en mémoire des 19 militants kanaks tués en 1988, Emmanuel Macron a tenu à rester en retrait et n'a pas, en signe de respect pour les familles, déposé de gerbe de fleurs. "Nous savons tous ce qui s'est passé, et les pleurs et les souffrances qu'il y a eu. Mais je sais aussi tout ce qui a été fait après, par vous tous", a déclaré de façon très solennelle le chef de l'Etat.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Emmanuel Macron

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.