Emmanuel Macron candidat : les réactions à droite et à gauche

Après l'annonce de sa candidature à la présidentielle 2017, Emmanuel Macron a essuyé une pluie de critiques chez ses rivaux à droite comme à gauche.

Emmanuel Macron vient d'annoncer sa candidature à la présidence de la République, ce mercredi 16 novembre. C'est une déclaration savamment orchestrée à quatre jours de la primaire de la droite. Il espère ainsi chambouler ce scrutin et surtout déstabiliser le plus centriste des candidats : Alain Juppé. "Ce n'est pas un problème pour moi, mais pour François Hollande", a réagi le candidat de droite.

"Pas une seule proposition"

Même sentiment pour François Fillon : Emmanuel Macron bouleverserait plus la gauche que la droite. "Le 16 novembre, c'est la fin du quinquennat de François Hollande", a-t-il déclaré. À deux mois de la primaire de la gauche, il y en a un qui semble jalouser le succès médiatique d'Emmanuel Macron, c'est Arnaud Montebourg. "Il en est à sa 75e Une de magazine sans avoir fait une seule proposition", a-t-il dénoncé.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron, leader du mouvement \"En marche !\" à Paris, le 26 octobre 2016.
Emmanuel Macron, leader du mouvement "En marche !" à Paris, le 26 octobre 2016. (PHILIPPE LOPEZ / AFP)