Emmanuel Macron appelle à défendre la République

Emmanuel Macron a choisi l'anniversaire de la Troisième République pour prononcer un discours sur l'égalité, la fraternité et la laïcité, vendredi 4 septembre au Panthéon (Paris).

franceinfo

L'Elysée avait promis un discours de combat. Emmanuel Macron a célébré le 150eme anniversaire de la Troisième République dans la nécropole du Panthéon (Paris), vendredi 4 septembre. Seul Georges Pompidou, lors du centenaire en 1970, avait célébré cette date avant l'actuel président de la République. Dans son discours de 20 minutes, Emmanuel Macron a mis en avant sa vision de la République. Le président a notamment longuement insisté sur la notion de liberté, l'évoquant comme un bloc de la République parfois menacé.

Mise en garde contre le séparatisme

En plein procès sur les attentats de 2015, il a mis en avant la liberté de moquer, de caricaturer, et mis en garde contre toute forme de séparatisme. "Il n'y aura jamais de place en France pour ceux qui, au nom d'un dieu et parfois avec l'aide de puissances étrangères, entendent imposer la loi d'un groupe. La République, parce qu'elle est indivisible, n'admet aucune aventure séparatiste", a déclaré le président.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron sur les marches du Panthéon, à Paris, le 4 septembre 2020. 
Emmanuel Macron sur les marches du Panthéon, à Paris, le 4 septembre 2020.  (JULIEN DE ROSA / AFP)