Cet article date de plus de deux ans.

Emmanuel Macron à Amiens : un retour très attendu chez Whirlpool

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Emmanuel Macron à Amiens : retour chez Whirlpool
FRANCE 2
Article rédigé par
France Télévisions

Vendredi 22 novembre, Emmanuel Macron a rencontré les ex-salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme), qui avaient besoin de s'adresser à lui et d'e lui exposer leur détresse. Une passe d'armes intense, avec un nouveau rendez-vous fixé dans un an.

Il l'avait promis. Emmanuel Macron revient à l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme), deux ans et demi après la passe d'armes avec Marine Le Pen pendant la présidentielle de 2017. L'usine annonçait alors sa délocalisation en Pologne. Une fois à l'Élysée, le nouveau président s'était engagé sur le dossier, mais depuis, la reprise de l'usine a échoué. Au matin du vendredi 22 novembre, les échanges avec les anciens salariés sont francs. "Vous ne savez pas ce qu'on a vécu pendant un an", lance une femme.

Interpellé par le député LFI François Ruffin

Les salariés cherchent des responsables. Face aux salariés, Emmanuel Macron tient à rappeler ses engagements. Mais il se fait interpeller par le député de La France Insoumise François Ruffin. C'est alors Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d'État auprès du ministre de l'Économie, qui se sent visée. Le président justifie alors sa ligne. Il souhaite que le site soit réindustrialisé le plus vite possible.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.