DIRECT. Passation de pouvoirs : "Je veux que ce ministère soit celui de l'écoute", déclare Sibeth Ndiaye, nouvelle porte-parole du gouvernement

Emmanuel Macron a fait entrer dimanche au gouvernement trois trentenaires choisis parmi ses plus fidèles : ses conseillers Sibeth Ndiaye et Cédric O, ainsi que la députée Amélie de Montchalin.

La nouvelle porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, et son prédécesseur Benjamin Griveaux, lors de la passation de pouvoirs, le 1er avril 2019.
La nouvelle porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye, et son prédécesseur Benjamin Griveaux, lors de la passation de pouvoirs, le 1er avril 2019. (THOMAS SAMSON / AFP)
Ce qu'il faut savoir

"Je souhaite que ce ministère soit ouvert. Ce ministère qui est bien souvent considéré comme celui de la parole, je veux d'abord qu'il soit celui de l'écoute", a déclaré Sibeth Ndiaye, nouvelle porte-parole du gouvernement, lundi 1er avril. Un gouvernement en forme de garde rapprochée du président Macron. Trois de ses fidèles intégrent l'équipe gouvernementale d'Edouard Philippe. Aux côtés de Sibeth Ndiaye qui succède à Benjamin Griveaux, Amélie de Montchalin, l'une des porte-voix les plus virulentes de la Macronie à l'Assemblée, prend le poste de secrétaire d'Etat aux Affaires européennes et Cédric O, conseiller de l'ombre du chef de l'Etat pour le numérique, remplace Mounir Mahjoubi comme secrétaire d'Etat au Numérique.

La "reconnaissance du travail accompli", selon l'Elysée. Sibeth Ndiaye, 39 ans, Amélie de Montchalin, 33 ans, et Cédric O, 36 ans, comptent parmi les plus proches d'Emmanuel Macron. Ce casting "est le choix de la reconnaissance du travail accompli", justifie un conseiller de l'exécutif. Amélie de Montchalin a joué un rôle-clé au sein du groupe majoritaire à l'Assemblée et sur les questions budgétaires. A l'Elysée, Sibeth Ndiaye et Cédric O ont démontré qu'ils avaient "la vision politique et la compétence pour prendre des responsabilités plus dans la lumière", souligne ce conseiller.

Des choix "techno" et "consanguins"L'opposition a immédiatement a critiqué des choix "consanguins" de fidèles de la Macronie, y voyant la preuve que le chef de l'Etat était isolé et n'avait d'autre choix que de puiser dans son carré de fidèles. "Pour son remaniement, Macron choisit deux conseillers sur trois postes. Encore un peu plus techno, encore plus éloigné du peuple, tel est le destin de ce gouvernement", a réagi Valérie Debord, porte-parole LR. "Cette mauvaise habitude de nommer ministres des conseillers de l'Elysée ... Comment affaiblir chaque jour davantage la légitimation électorale, ne rien comprendre à la crise de connexion avec les Français et éviter toute contradiction", a également dénoncé la sénatrice socialiste Marie-Pierre de La Gontrie.

Une première expérience pour les trois entrants. Il s'agit de la première expérience gouvernementale pour chacun des trois entrants. Deux d'entre eux, Cédric O et Sibeth Ndiaye, n'ont jamais été élus. Au total, dix membres du gouvernement ont quitté leurs fonctions depuis le début du quinquennat, une concentration de départs inédite en début de mandat. Parmi eux, on compte trois ministres d'Etat, François Bayrou, Nicolas Hulot et Gérard Collomb.

Retrouvez ici l'intégralité de notre live #REMANIEMENT

20h35 : "Je me réjouis qu'on nomme des jeunes qui ont eu des expériences diverses et qui ont des choses à apporter au collectif."

Sibeth Ndiaye, Cédric O et Amélie de Montchalin sont "trois personnes de moins de 40 ans qui sont entrées au gouvernement, tient à souligner Gabriel Attal. On a aujourd'hui le gouvernement le plus jeune depuis 1962."

17h59 : Voici les principaux titres de l'actualité :

La section antiterroriste du parquet de Paris s'est saisie des enquêtes sur les deux charges explosives découvertes devant une trésorerie et la direction départementale des Finances publiques à Bastia, annonce la procureure de Bastia, Caroline Tharot.


• Cinq pensionnaires de l'Ehpad La Chêneraie dans la commune du Lherm (Haute-Garonne) sont morts à la suite d'une possible intoxication alimentaire. Le groupe Korian, propriétaire de l'établissement, affirme qu'un contrôle d'hygiène avait été mené le 12 février dernier et que les résultats étaient conformes.

"C'était ma fonction à l'époque de défendre et protéger le président de la République. (...) Aujourd'hui, j'ai de nouvelles responsabilités." La nouvelle porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, a livré son premier compte-rendu du conseil des ministres.

• La CFDT va saisir la justice pour dénoncer l'exposition à la pollution des salariés des gares, des métros et des tunnels à la pollution de l'air.

14h53 : Voici les principaux titres de l'actualité :

• Cinq pensionnaires de l'Ehpad La Chêneraie dans la commune du Lherm (Haute-Garonne) sont morts cette nuit à la suite d'une possible intoxication alimentaire. Le groupe Korian, propriétaire de l'établissement, affirme qu'un contrôle d'hygiène avait été mené le 12 février dernier et que les résultats étaient conformes.


"C'était ma fonction à l'époque de défendre et protéger le président de la République. (...) Aujourd'hui, j'ai de nouvelles responsabilités." La nouvelle porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, livre son premier compte-rendu du Conseil des ministres.

La députée Amélie de Montchalin a pris le poste de secrétaire d'Etat aux Affaires européennes et Cédric O a remplacé Mounir Mahjoubi comme secrétaire d'Etat au Numérique.

• Les auto-écoles, qui craignent une réforme du permis pouvant conduire à leur disparition, se sont de nouveau rassemblées à Paris pour une opération escargot sur le périphérique.


• Ce mois d'avril réserve quelques bonnes nouvelles pour le porte-monnaie des Français. Franceinfo vous les détaille.

13h54 : "Ces paroles ont été sorties de leur contexte et ont été tronquées. Elles visaient à protéger la vie privée du président de la République. C'était ma fonction à l'époque de défendre et protéger le président de la République. (...) Aujourd'hui, j'ai de nouvelles responsabilités. Les propos que je tiendrai refléteront l'action du gouvernement."

La nouvelle porte-parole du gouvernement, Sibeth Ndiaye, avait dit qu'elle assumait "parfaitement de mentir pour protéger le président", selon des propos rapportés par L'Express en juillet 2017. Elle a répondu à une question sur ce point lors de son premier compte-rendu du Conseil des ministres.



FRANCEINFO

12h18 : De l'ombre à la lumière. La conseillère de l'Elysée Sibeth Ndiaye a été nommée porte-parole du gouvernement en remplacement de Benjamin Griveaux. Franceinfo résume sa personnalité et son parcours en quatre points.




THOMAS SAMSON / AFP

12h00 : Quelles sont les informations de la matinée à retenir ?

"Je veux que ce ministère soit celui de l'écoute". La nouvelle porte-parole du gouvernement Sibeth Ndiaye a pris ses fonctions ce matin lors de la passation de pouvoir. La députée Amélie de Montchalin prend le poste de secrétaire d'Etat aux Affaires européennes et Cédric O remplace Mounir Mahjoubi comme secrétaire d'Etat au Numérique.

• Le président Recep Tayyip Erdogan a essuyé un camouflet sans précédent avec la perte par son parti, d'après des résultats encore partiels, des villes d'Ankara et Istanbul lors des élections municipales de dimanche.

• Cinq pensionnaires de l'Ehpad La Chêneraie dans la commune de Lherm, au sud de Toulouse (Haute-Garonne), sont morts cette nuit à la suite d'une possible intoxication alimentaire.

• Ce mois d'avril réserve quelques bonnes nouvelles pour le porte-monnaie des Français. Franceinfo vous les détaille.

11h26 : Isolement d'Emmanuel Macron, affaiblissement de la fonction de Premier ministre... Notre blog "Fais pas com' papa" fait le point sur ce que le remaniement révèle sur l'exécutif.

10h03 : Bonjour @anonyme. La France a en effet déjà eu plusieurs femmes porte-parole du gouvernement : Georgina Dufoix entre 1984 et 1986, Catherine Trautmann entre 1997 et 1998 ou encore Valérie Pécresse entre 2011 et 2012 et Najat Vallaud-Belkacem entre 2012 et 2014. Les hommes sont toutefois largement majoritaires.

10h02 : Bonjour. A-t-on déjà eu une porte parole dans notre République ? Vive l'égalité femme homme :)))

09h43 : "Je souhaite que ce ministère soit ouvert. Ce ministère qui est bien souvent considéré comme celui de la parole, je veux d'abord qu'il soit celui de l'écoute", poursuit Sibeth Ndiaye. "Je veux retisser les liens d'une histoire collective, d'un progrès à reconquérir."

09h26 : "Je m'apprête aujourd’hui à franchir une marche. Cette marche, je n'ignore pas qu'elle est haute, mais si j'ai la force de la gravir c'est avant toute chose parce que le Premier ministre m'a accordé sa confiance et je suis profondément déterminée à l'honorer."


09h19 : "Nous avons vu des journalistes insultés, poursuivis, molestés, frappés, en France, en 2019. C'est insupportable pour un démocrate (...) quand on s'en prend à la presse, on s'en prend à la France", poursuit Benjamin Griveaux.


09h19 : La passation de pouvoir entre Benjamin Griveaux et Sibeth Ndiaye a lieu en ce moment à l'Elysée. "Tu seras une messagère qui se lève tôt et se couche tard. (...) Une porte-parole du gouvernement est un ministre qui parle aux Français", déclare Benjamin Griveaux. Vous pouvez suivre son intervention dans notre direct.

10h40 : On fait le point sur l'actualité :

• Au Lherm, en Haute-Garonne, quatre résidents d'un établissement pour personnes âgées sont morts après une probable intoxication alimentaire dimanche soir, a indiqué la préfecture de Haute-Garonne.

• Emmanuel Macron a fait entrer au gouvernement ses conseillers Sibeth Ndiaye et Cédric O, ainsi que la députée Amélie de Montchalin. Un Conseil des ministres avancé doit se tenir ce matin, vous pourrez le suivre dans notre direct.

•Prix du gaz, allocations familiales, prothèses dentaires… Ce mois d'avril réserve quelques bonnes nouvelles pour le porte-monnaie des Français. Franceinfo vous les détaille.

• Novice en politique, l'humoriste Volodymyr Zelensky est arrivé largement en tête du premier tour de la présidentielle ukrainienne, abordant en position de force le second tour qui doit l'opposer le 21 avril au sortant Petro Porochenko, selon des résultats partiels.

08h22 : "Je la vis [cette nomination] comme une immense aventure, parce que l'Europe, c'est une immense aventure, mais aussi comme un immense défi."

Sur RFI, la nouvelle secrétaire d'Etat a évoqué "les tensions qui ont pu naître ces derniers mois au sein de la communauté européenne", notamment à travers le Brexit, et parle d'une "grande mission".





(JOEL SAGET / AFP)

08h09 : C’est le moins connu du remaniement. Cédric O, 37 ans, est le nouveau secrétaire d’Etat au Numérique. Diplômé de HEC, il fut l’un des animateurs de ce qu’on a appelé "la Rue de la Planche", du nom du siège de campagne de Dominique Strauss-Kahn lors de la primaire socialiste de 2006. Le Monde revient sur son parcours.

07h39 : Bonjour @anonyme. Le nouveau secrétaire d'Etat au Numérique est né d'une mère lyonnaise et d'un père coréen, qui lui a transmis son nom de famille à une lettre. Il s'agit donc bien de son nom complet.

07h26 : Bonjour. Vous parlez du nouveau ministre Cédric O sans jamais donner son nom complet. Pour quelles raisons ?

07h18 : Un Conseil des ministres avancé devrait avoir lieu ce matin à 10 heures après l'annonce de l'entrée au gouvernement de Sibeth Ndiaye, Cédric O et Amélie de Montchalin. Vous pourrez le suivre dans notre direct.

Sibeth Ndiaye, conseillère presse de l\'Elysée, nommée porte-parole du gouvernement.


(MARTIN BUREAU / AFP)

07h20 : "La grande réussite des macronistes, c'est de réussir à nous décevoir même quand on n'en attend rien", a réagi l'adjoint PCF à la mairie de Paris, Ian Brossat. "C'est la petite base étriquée. La garde rapprochée de la macronie fait son entrée au gouvernement", a de son côté déclaré Adrien Quatennens, député LFI.

11h37 : Voici les principales informations ce matin :

Emmanuel Macron a fait entrer au gouvernement trois trentenaires choisis parmi ses plus fidèles soldats, ses conseillers Sibeth Ndiaye et Cédric O, ainsi que la députée Amélie de Montchalin.

• Le Coluche ukrainien a réussi la première partie de son pari. L'acteur Vladimir Zelensky est arrivé en tête du premier tour de la présidentielle de son pays avec 30% des voix. Il défiera au second tour le président sortant, Porochenko, crédité de 17%. Vous pouvez lire son portrait ici.

"Justice pour Ange". C'est sous ce mot d'ordre que des milliers d'internautes ont fait part de leur colère sur les réseaux sociaux, après la mort d'un trentenaire noir, Ange Dibenesha, dans la nuit de jeudi à vendredi après un contrôle routier.

• Le président Abdelaziz Bouteflika a nommé un nouveau gouvernement, conduit par Noureddine Bedoui, désigné Premier ministre le 11 mars, et composé de 27 ministres, dont huit de l'ancienne équipe, selon une liste officielle diffusée par l'agence de presse officielle APS.

Ne vous fiez pas au redoux qui vous fait renoncer aux écharpes et aux bonnets : l'hiver n'a pas dit son dit son dernier mot et revient dès demain.