Armée : Emmanuel Macron part en opération reconquête sur la base aérienne d'Istres

En déplacement  sur la base aérienne d'Istres (Bouches-du-Rhône), Emmanuel macron est en opération réconciliation après la démission du général Pierre de Villiers.

France 3

En tenue d'aviateur, tout sourire, au côté de François Lecointre, nouveau chef d’état-major des armées, Emmanuel Macron boucle une mission reconquête, diplomatiquement périlleuse. Arrivé ce matin, accompagné de la ministre des Armées, Florence Parly, il s'est évertué à regagner le cœur et les esprits des militaires après la fracassante démission du général Pierre de Villiers.

Hommage à l'action militaire, assortie d'assurance budgétaire

"Je sais ce que la nation vous doit. Oui, il ne s'agit pas d'un ministère comme les autres. Parce que des vies sont engagées au quotidien. Parce que la place de la nation en dépend. Parce la sécurité de nos concitoyens résident précisément dans vos missions" a déclaré Emmanuel Macron. Hommage à l'action militaire, assortie d'assurance budgétaire. Plus 1,8 milliard d'euros en 2018 pour le budget de la défense. Quant aux économies réclamées en 2017, le président de la République a certifié qu'elle n'aurait aucun impact sur les efforts de défense.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron est arrivé sur la base aérienne d\'Istres (Bouches-du-Rhône), le 20 juillet 2017.
Emmanuel Macron est arrivé sur la base aérienne d'Istres (Bouches-du-Rhône), le 20 juillet 2017. (ANNE-CHRISTINE POUJOULAT / AFP)