Amiens : un parfum de campagne pour Emmanuel Macron

Emmanuel Macron a rencontré vendredi 22 novembre les ex-salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme). Le chef de l'État a ensuite basculé dans la ferveur des quartiers populaires, comme un candidat en campagne. Les précisions de la journaliste Catherine Demangeat, en duplex sur place.

france 3

Vendredi 22 novembre, le président de la République Emmanuel Macron est allé à la rencontre des ex-salariés de l'usine Whirlpool d'Amiens (Somme). Dans l'après-midi, le chef de l'État s'est déplacé devant le nouveau site de l'université de la ville. Une visite pour montrer qu'il n'est pas coupé des Français. Il a multiplié les rencontres et n'a pas été chahuté par les étudiants. Son long bain de foule dans un quartier populaire s'est déroulé sans incident. Même sa rencontre avec les ex-salariés de Whirilpool s'est clôturée dans un climat moins tendu. "Il monte au front et le ton a changé : plus aucunes phrases assassines, mais de l'empathie", rapporte la journaliste Catherine Demangeat, en duplex sur place.

Sans concessions sur les grands principes de la réforme des retraites

La visite avait des airs de campagne. Alors que des semaines difficiles se précisent, Emmanuel Macron a réaffirmé sa détermination à mener jusqu'au bout la réforme des retraites. "Dans la concertation, en prenant le temps, mais sans concessions sur les grands principes", conclut Catherine Demangeat.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président de la République, Emmanuel Macron, rencontre des étudiants lors d\'une visite à l\'université de Picardie Jules-Verne, à Amiens (Somme), le 21 novembre 2019. 
Le président de la République, Emmanuel Macron, rencontre des étudiants lors d'une visite à l'université de Picardie Jules-Verne, à Amiens (Somme), le 21 novembre 2019.  (CHRISTOPHE ARCHAMBAULT / AFP)