Coronavirus : Alexandre Benalla est sorti de l'hôpital après une semaine en réanimation

"Nos soignants sont formidables, le service public français est la fierté de la France ! On doit les préserver et les protéger (respectons les distanciations sociales)", a tweeté l'intéressé mardi.

L\'ancien chargé de mission à l\'Elysée, Alexandre Benalla, quitte la prison de la Santé où il était en détention provisoire, le 26 février 2019.
L'ancien chargé de mission à l'Elysée, Alexandre Benalla, quitte la prison de la Santé où il était en détention provisoire, le 26 février 2019. (JACQUES DEMARTHON / AFP)

L'ancien chargé de mission à l'Elysée, Alexandre Benalla, placé mardi en réanimation mardi 22 septembre après avoir contracté le Covid-19, est sorti de l'hôpital mardi 29 septembre, a indiqué son entourage à l'AFP.

Alexandre Benalla, âgé de 29 ans, avait "été transporté par le Samu et les pompiers au service réanimation de l'hôpital Cochin, pour une aggravation" de son état de santé, "étant positif au Covid", avait annoncé un proche.

"Nos soignants sont formidables, le service public français est la fierté de la France ! On doit les préserver et les protéger (respectons les distanciations sociales)", a tweeté l'intéressé mardi après-midi, remerciant au passage les pompiers de Paris, le Samu, l'hôpital Cochin et l'APHP.

Il est visé par six enquêtes judiciaires

Ancien adjoint du chef de cabinet à la présidence et chargé de la sécurité du candidat Macron durant la campagne de 2017, Alexandre Benalla avait été limogé en juillet 2018 après avoir été mis en cause pour des violences commises lors d'une manifestation le 1er mai 2018.

Il est actuellement visé par six enquêtes judiciaires. Le 4 septembre dernier, le parquet de Paris a demandé un procès pour "faux", "usage de faux" et "utilisation indue" de passeports diplomatiques.

Alexandre Benalla a depuis son départ de l'Elysée créé une société spécialisée "dans les domaines de l'intelligence économique, de l'influence, du management des risques, de la gestion de crise et du cyber et tech".