Alexandre Benalla : nouvelle audition devant les Sénateurs

Lundi 21 janvier, Alexandre Benalla est entendu par la commission d'enquête du Sénat dans le cadre de l'utilisation de passeports diplomatiques bien après son départ de l'Élysée en juillet dernier.

FRANCE 3

Alexandre Benalla de retour devant les Sénateurs. L'ancien collaborateur de l'Élysée, mis en examen quelques jours plus tôt pour "utilisation abusive de passeports diplomatiques" répond lundi 21 janvier aux questions de la commission d'enquête sénatoriale.

"Les sénateurs vont chercher à savoir si Alexandre Benalla leur a menti en septembre dernier lors de la première audition, explique la journaliste Sophie Neumayer. Celui-ci a affirmé avoir laissé ses passeports dans son bureau au moment de son licenciement, l'Élysée déclare le contraire."

Des négligences de la part de l'État ?

Cette nouvelle audition a également pour but de savoir si l'État a fait tout ce qu'il fallait pour retirer à l'ancien chargé de mission d'Emmanuel Macron tous les attributs liés à sa fonction. Y a-t-il eu des négligences ou une forme de protection ? Le journaliste précise : "L'exercice est complexe : en vertu de la séparation des pouvoirs, les Sénateurs n'ont pas le droit de poser de question qui entre dans la sphère de l'enquête judiciaire. C'est la justice qui devra déterminer si Alexandre Benalla a commis un délit, la Commission d'enquête du Sénat dira si l'État a bien fonctionné dans cette affaire."  

Le JT
Les autres sujets du JT
L\'ancien chargé de mission de l\'Elysée Alexandre Benalla se présente devant la commission d\'enquête du Sénat, le 21 janvier 2019 à Paris.
L'ancien chargé de mission de l'Elysée Alexandre Benalla se présente devant la commission d'enquête du Sénat, le 21 janvier 2019 à Paris. (ALAIN JOCARD / AFP)