Cet article date de plus de deux ans.

Alexandre Benalla nie avoir menti devant les sénateurs concernant les passeports

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min.
Alexandre Benalla nie avoir menti devant les sénateurs concernant les passeports
France 3
Article rédigé par
France Télévisions

Entendu par la commission d'enquête du Sénat, Alexandre Benalla a refusé de répondre à certaines questions, mais a réfuté la version de l'Élysée.

Les Sénateurs espéraient beaucoup de l'audition d'Alexandre Benalla lundi 21 janvier devant la commission d'enquête du Sénat. Questionné concernant l'éventuelle utilisation de passeports diplomatiques après son licenciement de l'Élysée, il a refusé de répondre à certaines questions. En sachant qu'il risquait d'être condamné à de la prison pour cela. Il a estimé qu'il préférait répondre à la justice à ce sujet.

Les passeports lui ont été rendus par l'Élysée

Néanmoins, Alexandre Benalla a tenu à mettre les choses au clair : il n'a pas menti à la commission contrairement à ce qu'assure l'Élysée. "Je vous le réaffirme solennellement : je ne vous ai pas menti le 19 septembre, lorsque je vous ai dit que mes passeports étaient à l'Élysée. Ces passeports m'ont été rendus à nouveau , alors que j'avais été contacté par un membre de l'Élysée, début octobre 2018", a ainsi assuré Alexandre Benalla.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès Alexandre Benalla

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.