Cet article date de plus de cinq ans.

Affaire Benalla : la réponse du préfet de police de Paris

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 2 min
Affaire Benalla : la réponse du préfet de police de Paris
Affaire Benalla : la réponse du préfet de police de Paris Affaire Benalla : la réponse du préfet de police de Paris (France 3)
Article rédigé par France 3
France Télévisions
France 3

Le préfet de police Michel Delpuech s'est défendu de manière très précise ce lundi 23 juillet, tout en dénonçant des "dérives individuelles, inacceptables" et "condamnables".

Michel Delpuech est bien décidé à défendre sa version des faits. Était-il au courant qu'Alexandre Benalla devait assister avec les forces de l'ordre à la manifestation du 1er-Mai ? Le préfet de police de Paris répond qu'il n'a jamais été sollicité par qui que ce soit en ce sens. Autre interrogation des députés : connaissait-il Alexandre Benalla ? Michel Delpuech répond positivement et fait part de sa stupéfaction lorsqu'il le rencontre le 1er-Mai au soir dans la salle de commandement.

Le préfet de police évoque un "copinage malsain"

La comission demande qui a fourni son matériel à Alexandre Benalla. La préfecture a prêté le casque, mais pas de réponse pour le brassard ou la radio. Enfin Michel Delpuech assure avoir informé le ministère de l'Intérieur de l'infraction dès qu'il en a eu connaissance. Pour le préfet de police de paris, "ces évènements résultent de dérives individuelles inacceptables, condamnables, sur fond de copinage malsain."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.