VIDEO. Affaire Benalla : Gaspard Gantzer "aimerait bien que l'Élysée dise la vérité, une fois pour toutes"

L'ancien conseiller de François Hollande, proche d'Emmanuel Macron, a estimé, lundi sur France Inter, que "la vérité finit toujours par arriver".

Cette vidéo n'est plus disponible

L'Élysée doit dire "la vérité" à propos d'Alexandre Benalla, a déclaré, lundi 31 décembre sur France Inter, Gaspard Gantzer. Pour l'ancien conseiller en communication de François Hollande et proche d'Emmanuel Macron, "la vérité finit toujours par arriver".

>>> Quatre questions sur les passeports diplomatiques dont bénéficie Alexandre Benalla

Dans le nouvel épisode de l'affaire Benalla, deux versions s'affrontent, dans un grand flou, autour des passeports diplomatiques de l'ancien chargé de mission de l'Élysée. La présidence de la République et l'intéressé, reconverti dans les affaires, se sont répondu, vendredi 28 décembre, par lettres envoyées successivement à la presse.

L'affaire Benalla, c'est la triste chronique d'un mauvais OSS 117 qui se poursuit et qui semble rebondir sans jamais s'arrêter, jusqu'à la fin du quinquennat.

Gaspard Gantzer

à France Inter

Gaspard Gantzer a estimé que les Français n'ont plus envie "d'entendre parler de ce personnage", avant de poursuivre en expliquant que l'"on aimerait bien que l'Élysée dise la vérité, une fois pour toutes". Pour l'ancien conseiller de François Hollande, l'Élysée a pu "cacher des choses sous le tapis". Mais "la vérité finit toujours pas arriver", a-t-il conclu.

Gaspard Gantzer, ancien conseiller en communication de François Hollande, sur franceinfo le 6 décembre 2018.
Gaspard Gantzer, ancien conseiller en communication de François Hollande, sur franceinfo le 6 décembre 2018. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)