Affaire Benalla : Emmanuel Macron prend toutes les responsabilités

Sa prise de parole était très attendue. C'est donc devant les siens qu'Emmanuel Macron a décidé de sortir du silence. "Le responsable c'est moi!", a déclaré le chef de l'État.

FRANCE 2

Le cadre était posé. Une soirée privée avec ministres et parlementaires de la majorité, et aucun journaliste. Dans la soirée du mardi 24 juillet, Emmanuel Macron a pris la parole devant ses troupes, en pleine polémique Benalla. Le président de la République assume et contre-attaque. "Le seul responsable de cette affaire c'est moi, et moi seul !", a déclaré le chef de l'État. Et de continuer : "S'ils veulent un responsable, il est devant vous. Qu'ils viennent le chercher!"

Le Président ironise

Autres révélations : le Président se dit à l'origine de la mesure disciplinaire qui a visé Alexandre Benalla. Emmanuel Macorn s'essaye même à l'ironie, lorsqu'il évoque des rumeurs sur sa vie privée. "Alexandre Benalla n'a jamais détenu de codes nucléaires. Alexandre Benalla n'a jamais occupé un 300 mètres carrés à l'Alma, [...] Alexandre Benalla, lui non plus, n'a jamais été mon amant", poursuit Emmanuel macron. Enfin, le chef de l'État refuse de s'expliquer devant la commission parlementaire, au nom de la séparation des pouvoirs.

Le JT
Les autres sujets du JT
Emmanuel Macron accompagné par Alexandre Benalla, lors du défilé militaire du 14-Juillet, à Paris.
Emmanuel Macron accompagné par Alexandre Benalla, lors du défilé militaire du 14-Juillet, à Paris. (PHILIPPE WOJAZER / AFP)