Cet article date de plus de trois ans.

Affaire Benalla : auditions à l’IGPN pour les trois policiers mis en cause

Le commissaire Maxence Creusat, le commandant Jean-Yves Hunault et le contrôleur général Laurent Simonin vont être entendus d'ici à mercredi pour faire la lumière sur d’éventuels manquements disciplinaires et déontologiques.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le siège de l'IGPN à Paris, le 21 juin 2018. (MAXPPP)

L’Inspection générale de la police nationale (IGPN) a entendu mardi 24 juillet au matin le commissaire Maxence Creusat, l’un des trois cadres de la préfecture de police de Paris mis en examen dans l’affaire Benalla, a appris franceinfo, confirmant une information du Parisien.

Le commandant Jean-Yves Hunault a été convoqué mardi après-midi, et le contrôleur général Laurent Simonin mercredi, dans le cadre de l’enquête administrative. Il s’agit de faire la lumière sur d’éventuels manquements disciplinaires et déontologiques.

Les trois fonctionnaires de la direction centrale de l’ordre public et de la circulation (DOPC) sont soupçonnés d’avoir fourni à Alexandre Benalla des images de vidéosurveillance prises le 1er Mai à Paris, jour où le chargé de mission à l’Élysée a été filmé en train de violenter deux jeunes.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Procès Alexandre Benalla

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.