Afrique : des déplacements sous haute tension pour Emmanuel Macron

En plateau, le journaliste de France 2 Jeff Wittenberg a détaillé les futurs déplacements du président de la République française en Afrique, alors que des soldats français ont été la cible dimanche 1er juillet d'une attaque terroriste au Mali.

En Afrique, plusieurs déplacements importants attendent le président de la Répbulique qui rendra nottament visite aux troupoes françasies. "Emmanuel Macron se déplacera lundi en Mauritanie puis au Nigéria mardi dans un contexte de regain de tension", a expliqué dimanche soir le journaliste de France 2 Jeff Wittenberg, faisant référence à l'attaque à la voiture piégée subi par des soldats français à Gao (Mali).

La France prise pour cible

Le journaliste de France 2 a également précisé qu'un "attentat suicide avait frappé le quartier général de la force anti-terroriste du G5 Sahel (Mauritanie, Burkina Faso, Niger, Tchad, Mali) , faisant trois morts", avant d'indiquer qu'Emmanuel Macron "suit les évènements en temps réel." Le G5 Sahel s'était fixé pour objectif d'éradiquer le terrorisme dans la région. 4 500 soldats français sont également déployés dans la région du Sahel pour tenter de sécuriser le territoire.

Le JT
Les autres sujets du JT
Des soldats de la force Barkhane, à Gao au Mali
Des soldats de la force Barkhane, à Gao au Mali (- / AFP)