Abolition de l'esclavage : Emmanuel Macron va présider une cérémonie d'hommage

À Paris se tiendra aujourd'hui à 15 heures une cérémonie au Panthéon pour le 170e anniversaire de l'abolition de l'esclavage, en présence d'Emmanuel Macron.

C'est dans les couloirs du Panthéon qu'Emmanuel Macron veut rendre hommage à Victor Schoelcher ou Toussaint Louverture, père de l'abolition de l'esclavage. L'année dernière, le nouveau président élu, aux côtés de François Hollande, s'était rendu au Jardin du Luxembourg, un rituel presque immuable. Mais Emmanuel Macron ne veut rien faire comme ses prédécesseurs, il choisit le lieu et la date : le 27 avril, une décision inédite.

Une date symbolique

"Il y avait deux dates et finalement on sait qu'Emmanuel Macron aime le 'ni-ni' donc il s'est dit 'je mets la balle au centre, je ne choisis ni le 10 mai, ni le 23 mai, et j'invente une troisième date'. C'est très macronien", explique l'historien François Durpaire au micro de Farnce 2.
Le 27 avril n'est pourtant pas une date anodine. En 1848, c'est le jour où la fin de l'esclavage est promulguée, mettant fin à la déportation de millions d'êtres humains dans les colonies françaises.

Le JT
Les autres sujets du JT
(LUDOVIC MARIN / AFP)