"Emmanuel Macron n'a pas réussi à instaurer de lien avec la jeunesse", selon Anne Muxel

Invitée du 23h de franceinfo mardi 1er décembre, la sociologue Anne Muxel décrypte les relations entre les jeunes et Emmanuel Macron.

Emmanuel Macron accordera une interview au média en ligne Brut jeudi 3 décembre. Un choix qui ne doit absolument rien au hasard, car le président de la République a l'intention de s'adresser plus particulièrement à la jeunesse. "Les jeunes utilisent ces canaux d'information, c'est donc une bonne façon de leur faire passer un message," reconnaît la sociologue et politologue Anne Muxel, invitée du 23h mardi soir. Avant d'ajouter : "Maintenant, reste à savoir ce qu'il va dire, puisque les vecteurs de communication ne seront pas suffisants pour établir un lien qu'il n'a pas réussi à instaurer depuis son accession au pouvoir."

Une jeunesse désintéressée de la politique ?

Spécialisée dans l'étude de la transmission intergénérationnelle, Anne Muxel n'est pas d'accord avec l'idée selon laquelle les jeunes se désintéresseraient de la politique. "Cette jeunesse n'est absolument pas dépolitisée, affirme-t-elle. Néanmoins, son rapport à la politique a changé, elle n'y entre pas avec les mêmes repères que les générations précédentes." Leur investissement pour défendre des causes telles que l'écologie est là pour en attester.

Le JT
Les autres sujets du JT
Le président Emmanuel Macron salue la foule à travers la vitre de son véhicule, à son arrivée en vacances au fort de Brégançon (Var), le 3 août 2018.
Le président Emmanuel Macron salue la foule à travers la vitre de son véhicule, à son arrivée en vacances au fort de Brégançon (Var), le 3 août 2018. (BORIS HORVAT / AFP)