Cet article date de plus de huit ans.

Du ministère de l'Intérieur au porno : Rick Angel raconte son parcours

Guillaume F., plus connu sous le nom de Rick Angel, assure avoir été renvoyé de son travail de conseiller place Beauvau en raison de son passé d'acteur dans des films X.

Article rédigé par
France Télévisions
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Capture d'écran de la page Facebook de Rick Angel. (FACEBOOK)

Son objectif était de devenir député. Guillaume F., alias Rick Angel, a dû se contenter de grimper les échelons dans le porno. Rencontré par le site Streetpress, cet ancien conseiller technique au ministère de l’Intérieur affirme dans un article daté du jeudi 27 février avoir été éjecté de la place Beauvau quand a ressurgi son passé d'acteur dans des films X. Une carrière sans costume-cravate, qu'il a ensuite repris là où il l'avait laissé.

En 2008, Guillaume F. travaille comme conseiller du secrétaire d'Etat Alain Marleix quand le "chef de cabinet [lui] annonce qu’ils avaient découvert [ses] films porno et que cela posait un problème à Michèle Alliot-Marie, [sa] ministre de tutelle". "J’ai tout de suite su que mon sort était scellé", raconte-t-il à Streetpress.

Une star sur le site Jacquie et Michel

A l'époque, celui qui pratique le libertinage avec sa compagne n'a à son actif que quelques scènes tournées en 2006. "Une clé USB est arrivée sur le bureau de la ministre Alliot-Marie avec dedans des captures d’écrans des films. Je suis sûr à 90% de qui c’est : un collègue jaloux dans mon cercle politique proche", poursuit-il. Aujourd'hui il s'indigne d'avoir été viré "pour quelque chose de sa vie privée" et confie sa rancœur au site internet.

Aujourd'hui, Rick Angel est devenu acteur et producteur, raconte Streetpress. Depuis qu'il a repris sa carrière, il a tourné plus de 400 scènes. "Ses productions trustent les places dans le top 20 des vidéos les plus consultées du site" spécialiste du porno amateur, Jacquie et Michel. Et dans l'univers du porno comme en politique, là aussi, la concurrence fait rage.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Politique

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.