DIRECT. Hollande fixe le cap pour redynamiser l’apprentissage

Ce direct est terminé.

Les assises de l’apprentissage se tiennent, vendredi 19 septembre, à Paris, sous l’égide du président de la République. Des représentants syndicaux et patronaux sont réunis autour de quatre ministres, François Rebsamen (Travail), Najat Vallaud-Belkacem (Education), Marylise Lebranchu (Fonction publique) et Carole Delga (Artisanat). A l’issue des débats, François Hollande conclut cette journée de mobilisation par une allocution afin de fixer le programme de travail des prochains mois.

Cette rencontre, annoncée par le chef de l’Etat lors de la conférence sociale de juillet, vise à stopper le recul du nombre d'apprentis : 415 000 recensés en métropole en 2013, 3% de moins qu'en 2012. Loin de l'objectif du gouvernement de 500 000 apprentis en 2017.  

Les entrées dans le dispositif, réputé offrir une bonne insertion dans l'emploi, mais qui souffre d'un fort déficit d'image en France, ont dégringolé de 8% l'année dernière. Alors que le chômage atteint des records, avec plus de 3,4 millions de demandeurs d'emploi et un taux particulièrement lourd chez les  jeunes (22,8%), Manuel Valls a lui pointé du doigt "un problème culturel, un problème français".

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==