Députés : un plan d'économies au programme

Pour montrer l'exemple sur le sérieux budgétaire, les députés sont encouragés à dormir en Airbnb ou en colocation plutôt que d'aller à l'hôtel.

Voir la vidéo
France 2
avatar
France 2France Télévisions

Mis à jour le
publié le

Il veut faire des économies. Florian Bachelier, tout nouveau député En Marche, a été désigné questeur à l'Assemblée nationale. Son rôle, gérer l'argent. Alors il a une idée originale : faire dormir ses collègues de province non plus à l'hôtel ou dans leur bureau, mais en colocation parce que selon lui, les temps ont changé.

"Pourquoi pas des kolkhozes aussi !"

L'idée jugée plutôt saugrenue par de nombreux députés de tous les bords. "C'est du grand n'importe quoi. Pourquoi est-ce qu'on ne pourrait pas faire de la colocation et vivre tous ensemble dans une grande communauté ? On peut créer des kolkhozes aussi", ironise Sébastien Huyghe, député LR. "En Marche et ses alliés Républicains nous proposent des économies ridicules et de l'autre côté nous proposent d'utiliser des entreprises qui défiscalisent et qui contournent les règles fiscales françaises comme Airbnb", moque de son côté Sébastien Chenu, député Front national.

Le JT
Les autres sujets du JT
Séance de questions au gouvernement à l\'Assemblée nationale, le 26 septembre 2017.
Séance de questions au gouvernement à l'Assemblée nationale, le 26 septembre 2017. (MAXPPP)